Contactez Sophie au 04 90 62 71 92

Bon à Savoir

Quelques infos qui vous aideront à préparer votre voyage :

Meilleure période pour s’y rendre : Zanzibar se visite toute l’année, cependant, la période la plus agréable se situe entre Juin et Octobre, en saison sèche.

Température de l’eau : Entre 25° et 30° C toute l’année.

Langue : Le swahili est la langue officielle, mais on y parle aussi l’anglais.

Equipements : Emporter des vêtements légers en coton ou en lin, éviter les tenues trop décontractées. Des chaussures style « pataugas » seront nécessaires et pratiques. En toute saison, ne pas oublier un chapeau ou une casquette afin de se protéger des rayons du soleil, ainsi que des lunettes de soleil. En hébergement 2 étoiles, apporter sa propre moustiquaire. Si vous souhaitez faire de la plongée et que vous avez la possibilité d’emporter votre matériel, pour ne pas avoir à les louer sur place.


Les différentes activités :

 

  • Le snorkeling (Plongée avec masque et tuba)

Le snorkeling est un bon compromis pour ceux qui sont effrayés par les profondeurs de la mer mais curieux de découvrir la beauté des fonds marins. La plongée avec masque et tuba permet d’observer les coraux et les poissons du bord des côtes, sans aller en profondeur. La plupart des sites qui proposent de la plongée sous-marine sont équipés pour le snorkeling.

  • La pêche au gros

La côte Nord, (lieu le plus propice à la pêche au gros.). Vous pourrez pêcher d’août à novembre les thons jaunes, de décembre a fin février le marlin et l’espadon et la daurade en mars et avril.

  • Les activités aquatiques

Les plages de Zanzibar sont idéales pour pratiquer différentes activités aquatiques telles que le parasailing, le jet-ski, le ski nautique, du ’bateau banane’ … Idéales pour des après-midi en famille, ces activités sont disponibles dans différents centres.

La côte Sud, Kizimkazi offre la possibilité de voir les dauphins de
près, et même de nager avec eux. Il faut être matinal, les départs se font très tôt autour de 5h00-6h00 du matin, mais cela en vaut la peine. Après avoir nager avec les dauphins, vous vous rendrez à la barrière de corail pour plonger avec masque et tuba. Au retour, vous déjeunerez dans un petit restaurant au bord de la plage.

  • Stonetown

Africa House Hôtel, propose une sortie en bateau à la découverte de bancs de sable qui se trouvent à seulement 10 minutes de l’hôtel. Idéal pour passer un peu de temps à deux loin de tout.

  • Les visites culturelles

Stonetown propose des excursions. Vous pouvez aussi visiter par vous-même les lieux les plus mythiques de la ville de Stonetown.

– Visite de Stonetown, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville est connue pour ses maisons recouverte de corail noir et ses majestueuses portes en bois, encore imprégnées d’un passé étincelant et mystérieux. Ces anciennes demeures de riches marchands ou anciens palais vous transporteront dans la magie de l’orient. Durée : 3 heures.

– Les vieilles maisons de la ville. On dénombre 2500 demeures remarquables. Des édifices splendides mais malheureusement ravagés par le temps.

– Le fort arabe, construit par les Arabes d’Omans entre 1698 et 1701 sur une ancienne église portugaise rasée pour l’occasion. Cette forteresse servait au XIX siècle de prison, puis à été rendue à la vie civile.

– Les jardins de Forodhani, emplacement idéal pour prendre l’air en fin de journée. C’est un endroit sympathique où il fait bon vivre, surtout le soir lorsque les marchands s’installent pour y vendre leurs petits plats, boissons, et objets.

– La Maison des Merveilles, House of Wonders ou Beit el-Ajaib construite en 1883. Il s’agit du plus grand bâtiment de Stonetown, idéalement situé face à la mer. On le distingue à sa série de colonnades blanches, hautes et fines, en acier plein. Elle fut l’ancienne résidence du Sultan Bargash (Règne de 1870 à 1888). Elle fut la première maison de l’île à recevoir l’électricité et à disposer d’un ascenseur électrique, ce qui lui valut son nom de Maison des Merveilles.

– Le Palace Museum, Beit al-Sahel, qui fut le palais des Sultans, de 1880 jusqu’en 1964 à la fin de leur règne. Après la révolution, il a été rebaptisé Palais du Peuple.

– The Big Tree, planté en 1944 par le sultan Khalifa pour célébrer le bicentenaire de la dynastie Al Bu-Said.

– Le centre culturel Aga-Khan, porte le nom d’un Chef spirituel Ismaélien qui fait partie des hommes les plus riches du monde. Il a crée une fondation à Zanzibar afin d’aider à restaurer le patrimoine architectural de Stonetown.

– Le marché aux poissons, se trouve près du port, dans un quartier très populaire et authentique. A faire le matin. Le vieux port aux boutres, à faire le matin aussi, pour voir les boutres charger et décharger leurs marchandises.

– La Cathédrale Saint-Joseph, elle fut construite par des missionnaires Français entre 1893 et 1897. Le dimanche matin, chants et chœurs swahilis à ne pas manquer.

– Le marché de Darajani, où les fermiers de l’île se rendent tôt le matin pour vendre leurs fruits et légumes. C’est ici que l’on se rend le plus compte de la fertilité et de la richesse de l’île.

– Les mosquées, on en dénombre une cinquantaine pour la ville de Stonetown. Elles sont simples et sans prétention.

  • Les visites « nature »

– Spice Tour, la route des épices : Vous pourrez découvrir de magnifiques jardins, voir de rares spécimens de plantes, et les plantations d’épices qui ont fait le renommée de l’île. Cannelle, noix de cajoux et bien sur clou de girofle. Des parfums étourdissants qui créent une féerie de couleurs et senteurs.

Vous goûterez une large variété de fruits tropicaux. Puis vous visiterez les Bains perses de Kidichi, construits en 1850 par le premier Sultan pour sa femme Sheharzad. Durée : 3 heures.

– Le Butterfly’s centre, à Pete, à 40km de Stonetown et à 2km du Parc National de Jozani. Avec une grande variété de papillons à observer. L’endroit est magique.

– Le Parc National de Jozani, avec ses Colobes à dos rouge, situé à 40km environ de Stonetown. Durée : 4/5 heures.

  • Les Iles à visiter

– L’île de Pemba, seconde île de l’archipel de Zanzibar. À 50km au Nord de l’île d’Unguja. Cette île est considérée comme la plus fertile de l’archipel, et c’est plus spécialement dans sa partie Nord que l’on trouve des plantations de riz et de haricots rouges.

– L’île de Mafia, troisième île la plus connue de l’archipel. Le sud de la côte Est, la côte sud, la baie de Chole et les îles, îlots et récifs du sud de l’île de Mafia constitue un parc marin créé en 1995 et couvrant 822 km2. Cette zone protégée englobe des écosystèmes tropicaux variés comme des mangroves, savanes, récifs coralliens, forêts côtières, lagons et zones de marnage.

– Prison Island, l’île de Changuu, ancienne île aux esclaves. Située à 30 minutes en bateau de Stonetown, cette île était autrefois une prison où les esclaves récalcitrants étaient envoyés. Aujourd’hui, elle abrite une variété de tortue géante d’Aldabra un ilôt des Seychelles. Durée : 3 heures.